Archives par mot-clé : RGA

Le contrôle des structures des exploitations agricoles en danger

Le projet de loi pour la simplification et le droit à l’erreur présenté hier en Conseil des ministres change de nom : il se nommera désormais projet de loi pour un Etat au service d’une société de confiance. La confiance est cependant quelque peu mise à mal, puisqu’en matière agricole, le Gouvernement propose d’expérimenter la suppression d’un des seuls contrôles qui fait l’unanimité des syndicats agricoles : le contrôle des structures !

Outil majeur de la politique foncière agricole, le contrôle des structures est un rempart contre la spéculation sur les terres agricoles et l’agrandissement des exploitations à outrance. C’est un des leviers fondamentaux de la politique d’installation des jeunes en agriculture : faire de la place pour les nouveaux entrants pour maintenir une agriculture riche, diversifiée, variée et durable.

Le Gouvernement propose une expérimentation de la suppression du contrôle des structures dans certaines régions et départements. Ce n’est pas une logique de simplification ou d’utilité publique qui préside, mais une logique d’économies budgétaires. Jeunes Agriculteurs s’étonne donc de cette proposition et demandera sa suppression par les parlementaires.

Les installations de jeunes hors du cadre familial représentent presque 1/3 de l’ensemble des installations. En 2015, 15 100 nouveaux chefs d’exploitations se sont installés, dont 9 250 de moins de 40 ans[1]. Comment maintenir une telle proportion et un tel nombre d’installations si la politique des structures des exploitations agricoles est démantelée ? Comment le ministre de l’Agriculture peut-il tolérer une telle mesure ? Comment le Gouvernement qui dit soutenir la création d’activité peut-il ainsi mutiler la politique agricole de renouvellement des entreprises ?

A l’heure où les dérives se multiplient en matière foncière (accaparement, captation du foncier par des fonds d’investissement) et que les consommateurs réclament de plus en plus de produits issus d’une agriculture à taille humaine, on ne peut tolérer une politique des firmes détruisant une politique des fermes.

Forum de l’Installation – jeudi 16 novembre 2017 à Bourbon l’Archambault

Jeunes Agriculteurs de l’Allier organise le Forum de l’Installation en agriculture jeudi 16 novembre 2017, à la salle polyvalente de Bourbon l’Archambault.

Le Forum de l’Installation, un événement JA03 incontournable

Depuis sa création, Jeunes Agriculteurs milite sans relâche pour le renouvellement des générations en agriculture et donc l’installation de jeunes. Le maintien de notre profession réside dans notre capacité à prendre la relève des hommes et les femmes qui quittent le métier, en donnant à un maximum de jeunes la possibilité de s’installer. Pour cela, JA réfléchit et propose de nombreuses idées permettant d’adapter l’accompagnement à l’installation aux besoins des porteurs de projets. Nous souhaitons que chaque porteur de projets puisse bénéficier d’un accompagnement et de formations personnalisées, afin de rendre l’entrée dans métier la plus aisée possible.

Environ 130 jeunes attendus

Nous invitons les établissements scolaires agricoles du département (lycées et MFR) à faire venir des élèves de classes terminales de Bac Pro, CCTAR, STAV, BTSA, ainsi que des adultes en formation BPREA, BPA etc, qui sont les plus proches d’une potentielle installation en agriculture.

L’entrée au Forum de l’Installation est libre est toutes autres personnes qui souhaitent venir sont les bienvenues.

Présence de professionnels des OPA et témoignages de jeunes installés

Le Forum de l’installation est le coup de pouce pour s’éclaircir les idées, et mieux cerner le rôle des différents intervenants que le futur installé sera amené à côtoyer. Cette journée lui permettra d’aborder l’aspect concret d’une installation ; c’est-à-dire connaître les différentes étapes pour faire aboutir son dossier installation, déterminer plus précisément son projet, aborder les points techniques, économiques et financiers de son installation avec les organismes spécialisés présents sur différents stands.

Seront présents :
 La Chambre d’Agriculture de l’Allier
 La Direction Départementale des Territoires (DDT)
 Le Crédit Agricole Centre France
 Groupama Rhône Alpes Auvergne
 La SAFER Auvergne
 Le CERFRANCE Terre d’Allier
 La MSA Auvergne
 La Banque Populaire Massif Central
 Le Crédit Mutuel Massif Central
 La Fédération des CUMA de l’Allier
 Le Service de Remplacement départemental Allier (SR03)
 Jeunes Agriculteurs de l’Allier

Concrètement, les élèves seront répartis en groupes. Une partie sera menée en salle par un responsable JA. Celui-ci les conduira sur les différents stands présents, dans la logique du déroulement de l’accompagnement à l’installation.

En complément des informations données en salle, l’autre partie des élèves ira visiter des exploitations proches. Ils pourront ainsi bénéficier de témoignages concrets de jeunes installés et auront la possibilité d’échanger avec eux.

Les exploitations visitées seront celles de :

– Pierre OLIVIER : installé au sein d’un GAEC depuis 2016, en ovins et bovins viande sur la commune de Buxières-les-Mines

– François REMMEAU : installé au sein d’un GAEC depuis 2014, en ovins et bovins viande, sur la commune de Bourbon l’Archambault

Adapter les compétences aux évolutions du métier d’agriculteur : une nécessité

Le séminaire annuel sur l’installation en agriculture organisé par Jeunes Agriculteurs a rassemblé plus de 150 participants. Même si le niveau de formation est en hausse, les compétences du chef d’exploitation doivent être développées et adaptées à chaque projet via le renforcement du plan de professionnalisation personnalisé et le suivi après l’installation

Bien que le niveau de formation initiale des agriculteurs augmente, l’accompagnement reçu grâce au Plan de Professionnalisation Personnalisé (PPP) doit être perfectionné.

Lancé il y a 8 ans, le PPP donne accès à des formations et permet d’ouvrir le droit aux aides nationales à l’installation (la dotation jeune agriculteur). « C’est un dispositif qui a fait ses preuves : plus de 98 % des jeunes qui ont suivi le plan de professionnalisation personnalisé, sont encore en activité après 5 ans » explique Pierre-Marie Vouillot, vice-président de Jeunes Agriculteurs et responsable du dossier installation.

Cependant, le métier d’agriculteur évolue : aléas économiques, sanitaires et climatiques et diversification des exploitations sont monnaies courantes. Les attentes sociétales aussi se répercutent sur les nouvelles installations. L’équilibre entre temps de travail et vie personnelle doit faire partie de la construction du projet d’installation et appelle de nouveaux savoir-faire, comme par exemple le travail en commun.

« Le dispositif doit rester en adéquation avec les compétences du porteur de projet et son projet professionnel. Jeunes Agriculteurs, en tant qu’acteur incontournable sur l’installation a la responsabilité de continuer à faire évoluer ce dispositif d’accompagnement pour le rendre toujours plus efficace » explique Pierre-Marie Vouillot.

De plus, le suivi post installation est indispensable et nécessitera des financements supplémentaires et une promotion de ce suivi pour le généraliser à toutes les régions.

Au-delà, parce que les compétences ne s’acquièrent jamais une fois pour toutes, les différents leviers de formation (initiale, PPP, formation continue et suivi post installation) sont indispensables et doivent être bien coordonnées.

Retour sur le Forum de l’Installation : de nombreux jeunes et beaucoup d’échanges

Mardi 6 décembre nous avons accueillit une centaine d’élèves à l’occasion du Forum de l’Installation que nous organisions à Broût-Vernet.

Les jeunes ont pu rencontrer la Chambre, la DDT, le CER, les banques, Groupama, la SAFER, la MSA, le Service de Remplacement, la FD Cuma et bien sûr les JA !

img_20161206_104145

A travers nos échanges, nous avons découvert que les jeunes, bien qu’ils soient dans des filières agricoles, connaissent assez peu voir pas du tout le dispositif d’installation aidée.

dscn0038

Il est donc essentiel, pour nous JA dont c’est la mission, de continuer d’organiser ce type d’évènement sur l’Installation. A l’avenir nous aimerions également intervenir dans les lycées, directement auprès des classes pour témoigner de nos expériences.

Pour en revenir au Forum, Bastien Laprugne et Florian Pinfort, tous deux jeunes installés sur la commune de St-Pont, ont accueillit les élèves sur leurs exploitations respectives. Ils étaient secondés par Julien Beaussaron et Loïc Dutheil qui ont apporté des témoignages complémentaires.

img_2528

Les visites et témoignages sont essentiels sur ce type de journée, car ils apportent du concret aux infos théoriques données sur les stands.

Nous remercions les JA du canton de Gannat – Escurolles qui ont accueillit l’évènement sur leur secteur et qui ont su se mobiliser pour gérer l’organisation logistique.

Nous vous donnons rendez-vous l’année prochaine, sur un autre canton, pour un nouveau Forum de l’Installation !

img_20161206_122915

Forum de l’Installation mardi 6 décembre 2016 à Broût-Vernet

Jeunes Agriculteurs de l’Allier organise le Forum de l’Installation en agriculture mardi 6 décembre 2016, à la salle polyvalente de Broût-Vernet. Une organisation en partenariat avec les JA du canton de Gannat – Escurolles ; deux d’entre eux ouvrirons les portes de leurs exploitations et apporterons leurs témoignages de jeunes installés aux visiteurs.

capture-affiche-forum-6-decembre-2016

Le Forum de l’Installation, un événement incontournable pour JA03

L’installation est le combat des Jeunes Agriculteurs depuis plus de 50 ans. Initiateurs en faveur de l’installation, avec la création des aides « JA », le syndicalisme jeune ne cesse d’être offensif et de faire évoluer les choses pour permettre et faciliter l’accès au métier.

Dans les 15 ans à venir, 50% des agriculteurs vont atteindre l’âge légal de la retraite. Le renouvellement des générations en agriculture est donc un véritable enjeu pour conserver une agriculture dynamique, diversifiée, créatrice d’emplois… et plus généralement des territoires ruraux vivants.

Une centaine de jeunes attendus

Nous invitons les établissements scolaires agricoles du département à faire venir des élèves de classes terminales de Bac Pro, CCTAR, STAV, BTSA, ainsi que des adultes en formation BPREA, BPA etc, qui sont les plus proches d’une potentielle installation.

Hormis cela, l’entrée au Forum de l’Installation est libre est toutes autres personnes intéressées seront les bienvenues.

Pour cette édition, nous attendons une centaine de jeunes.

Présence de professionnels des OPA et témoignages de jeunes installés

Le Forum de l’installation est le coup de pouce pour s’éclaircir les idées, et mieux cerner le rôle des différents intervenants que le futur installé sera amené à côtoyer. Cette journée lui permettra d’aborder l’aspect concret d’une installation ; c’est-à-dire connaître les différentes étapes pour faire aboutir son dossier installation, déterminer plus précisément son projet, aborder les points techniques, économiques et financiers de son installation avec les organismes spécialisés présents sur différents stands.

Seront présents :

  • La Chambre d’Agriculture de l’Allier
  • La Direction Départementale des Territoires (DDT)
  • Le Crédit Agricole Centre France
  • Groupama Rhône Alpes Auvergne
  • La SAFER Auvergne
  • Le CERFRANCE Terre d’Allier
  • La MSA Auvergne
  • La Banque Populaire Massif Central
  • Le Crédit Mutuel Massif Central
  • La Fédération des CUMA de l’Allier et la fédération des coopératives de l’Allier
  • Le Service de Remplacement départemental Allier (SR03)
  • Jeunes Agriculteurs de l’Allier

Concrètement, les élèves seront répartis en groupes. Une partie sera menée en salle par un responsable JA. Celui-ci les conduira sur les différents stands présents, dans la logique du déroulement de l’accompagnement à l’installation.

En complément des informations données en salle, les élèves iront également visiter des exploitations proches. Ils pourront ainsi bénéficier de témoignages concrets de jeunes installés et auront la possibilité d’échanger avec eux.

Les exploitations visitées seront celles de :

  • Bastien LAPRUGNE : installé au sein d’une EARL depuis mars 2016, en grandes cultures sur la commune de Saint-Pont
  • Florian PINFORT : installé au sein d’un GAEC depuis 2015, en polyculture élevage bovins viande, également sur la commune de Saint-Pont.

L’installation en agriculture plus qu’un projet professionnel, un choix de vie

Le but de cette journée est de faire réfléchir les jeunes quant à leur installation. Une installation, cela se réfléchit longtemps à l’avance. C’est tout l’intérêt du dispositif d’accompagnement à l’installation nécessaire à l’obtention des aides JA : une formation, des stages et un projet viable et vivable.

Lorsqu’on se retrouve à la tête d’une exploitation, avec un capital et des emprunts à rembourser sur plus ou moins long terme, mieux vaut être lucide et s’y être bien préparé.

Le jeune doit faire la différence entre le fait de vivre pour son exploitation, au risque d’en devenir « esclave », et de vivre de son exploitation. Il ne doit pas rester la tête dans le guidon et foncer… il doit pouvoir vivre de son métier, tout en restant ouvert sur le monde qui l’entoure.

Deux jours d’immersion dans le Renouvellement des Générations Agricoles

Les 10 et 11 mars, dans la Loire, se sont réunis une vingtaine d’anciens et nouveaux responsables RGA du réseau Jeunes Agriculteurs. Le Renouvellement des Générations est au cœur du projet des JA de la future région Auvergne Rhône Alpes, aussi, il est important de mieux se connaître, malgré les grandes distances qui caractérisent la région. La diversité de l’agriculture en Auvergne Rhône Alpes constitue un enjeu fort pour les responsables de demain : plus que deux régions qui fusionnent ce sont de multiples territoires, avec une agriculture aux multiples facettes : autant de raisons de pousser un peu plus fort encore la nécessité d’aborder chaque porteur de projet comme un cas unique, de l’accompagner personnellement vers le métier d’agriculteur.

Ce sont des responsables motivés qui, dans l’ambiance conviviale usuelle à JA, ont travaillé leurs sigles, leur histoire des politiques d’accompagnement, et aussi leur groupe. Car demain, c’est bien une équipe qui devra porter ce dossier, elle sera le gage de l’efficacité du travail des JA, et de son adéquation avec l’ensemble du grand territoire régional. Le travail se concentrera sur la transmission, des cédants aux repreneurs, l’accès aux outils de production, du foncier aux capitaux des sociétés, la formation, tant des porteurs de projet que des accompagnateurs, pour être plus efficients dans le grand enjeu pour l’économie et la vie des territoires de demain qu’est le Renouvellement des Générations Agricole. Et le groupe de rappeler le leitmotiv inconditionnel des JA : « Des projets pour Tous, des agriculteurs Nombreux, des Territoires vivants, une alimentation qui a du sens ! »

20160310_153815